INTERNATIONAL

Extradition des ex-Brigades rouges : « Il ne faut pas confondre l’idéologie et les pratiques criminelles »

Voilà près d’une quarantaine d’années que l’Italie demande à la France d’extrader une dizaine d’ex-membres des Brigades rouges et d’autres groupes subversifs, condamnés par les tribunaux de la Péninsule pour avoir commis des attentats parfois sanglants dans les années 1970 et 1980, qui ont trouvé refuge en France au nom de la « doctrine Mitterrand », où ils ont refait leur vie. Mercredi 28 avril, sept d’entre eux ont été arrêtés − puis deux se sont rendus…


Lire l’article au complet sur www.nouvelobs.com

A propos de l'auteur

letempsinfos.com

letempsinfos.com est un site d’agrégation d'actualités qui vous permet de pouvoir suivre toutes l’actualité ivoirienne en temps réel.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour faire un commentaire