INTERNATIONAL

Les Australiens interdits de revenir d’Inde sous peine de prison

Fermer les portes du pays à ses propres ressortissants, c’est un pas que l’Australie n’avait jamais franchi depuis le début de la pandémie malgré le bouclage de ses frontières internationales dès le mois de mars 2020. « On ne peut pas empêcher les Australiens de rentrer chez eux », avait toujours défendu le premier ministre, Scott Morrison. Lundi 3 mai, le gouvernement a changé son fusil d’épaule.

Face à la grave dégradation de la situation…


Lire l’article au complet sur www.lemonde.fr