INTERNATIONAL

Birmanie, Egypte, Tchad… Quand Macron soutient les pires régimes dictatoriaux

Jusqu’à quel point Emmanuel Macron peut-il faire le grand écart en matière de défense des droits de l’homme ? Un jour, le président français dénonce de manière tonitruante (et justifiée) les régimes dits « illibéraux », autocratiques, comme celui de Recep Tayyip Erdogan en Turquie. Un autre, il fait ouvrir les archives secrètes sur le génocide des Tutsis perpétré par un pouvoir hutu soutenu aveuglément par l’Elysée au Rwanda et sauve ainsi l’honneur de la…


Lire l’article au complet sur www.nouvelobs.com