INTERNATIONAL

« Sofagate » : Mario Draghi qualifie Erdogan de « dictateur », la Turquie condamne


Nouvell épisode dans l’affaire du « sofagate » : la Turquie a fustigé jeudi 8 avril des « accusations injustes » après l’affront protocolaire ressenti par la présidente de la Commission européenne à Ankara, affirmant que la disposition des fauteuils au coeur de la polémique avait été suggérée par la partie européenne. Jeudi soir, le chef du gouvernement italien Mario Draghi a même traité Recep Tayyip Erdoğan de « dictateur » et s’est déclaré…


Lire l’article au complet sur www.lepoint.fr