INTERNATIONAL

« Sofagate » : ces fois où le président de la Commission avait bien droit à un fauteuil

La polémique a enflé toute la journée du mercredi 7 avril et fait chauffer les téléphones entre la Commission européenne et le Conseil européen. La présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, avait été placée la veille par le protocole en retrait, sur un divan, lors de sa réunion avec le président du Conseil européen, Charles Michel, et le chef d’Etat turc, Recep Tayyip Erdogan, à Ankara.

Devant l’ampleur des réactions,…


Lire l’article au complet sur www.nouvelobs.com