INTERNATIONAL

Fin d’une mission « d’intérêt stratégique » en mer de Chine pour un sous-marin français

Son arrivée était très attendue par la marine française. Pour la première fois en près de vingt ans, un sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) français est revenu, mercredi 7 avril, s’amarrer en rade de Toulon (Var), à l’issue d’un périple de sept mois l’ayant mené notamment jusqu’en mer de Chine…


Lire l’article au complet sur www.lemonde.fr