INTERNATIONAL

Bolsonaro demande aux Brésiliens d’« arrêter de geindre » face au Covid, malgré les 260 000 morts

Le président Jair Bolsonaro, qui minimise la crise du Covid-19 et s’oppose au confinement, a de nouveau fustigé, jeudi 4 mars, les mesures prises par de nombreuses villes pour faire face à la flambée de l’épidémie.

« Arrêtez de geindre ! », a lancé, sur le ton provocateur dont il est coutumier, le chef d’Etat d’extrême droite alors que le Brésil déplore près de 260 000 morts et traverse sa semaine la plus meurtrière depuis le début de la pandémie, il y a un an.


Lire l’article au complet sur www.nouvelobs.com