INTERNATIONAL

Birmanie : nouvelles manifestations, appel à un embargo sur les armes


Des manifestations pour réclamer le rétablissement de la démocratie ont de nouveau eu lieu en Birmanie jeudi 4 mars, au lendemain de la journée la plus sanglante depuis la prise du pouvoir le 1er février par les militaires, auxquels le Rapporteur spécial de l’ONU a appelé à imposer « un embargo mondial » sur les livraisons d’armes. Au moins 38 personnes, d’après les Nations unies, ont été tuées mercredi par les forces de sécurité, qui ont tiré à balles…


Lire l’article au complet sur www.lepoint.fr