SOCIÉTÉ

la chefferie traditionnelle de Séguéla et la CNDHCI pour un scrutin apaisé

Photo de famille après une rencontre

Séguéla, 1er mars 2021 (AIP) – La chefferie traditionnelle et le Conseil national des droits de l’homme de Côte d’Ivoire (CNDHCI) œuvrent pour un scrutin législatif apaisé, au travers de différentes rencontres initiées à Séguéla (Centre-ouest). « Election, c’est pas palabre, il faut que chacun comprenne qu’avant et après les élections, nous sommes tous des frères et des sœurs », a déclaré le 23 février 2021, le…


Lire l’article au complet sur aip.ci