INTERNATIONAL

Etats-Unis : « La polarisation favorise la concentration de forces politiques en marge des institutions américaines »

Tribune. Relire Alexis de Tocqueville (1805-1859) à la veille de l’élection présidentielle américaine, c’est constater l’avènement de la tyrannie de la polarisation en Amérique. Pour l’auteur de De la démocratie en Amérique, le péril démocratique américain reposerait sur la tyrannie de la majorité, c’est-à-dire la possibilité pour la majorité de s’approprier les institutions afin de restreindre les garanties libérales que prévoit la Constitution.


Lire l’article au complet sur www.lemonde.fr