INTERNATIONAL

En Inde, l’arrestation d’un étudiant soulève la colère des intellectuels

En pleine pandémie de Covid-19, le gouvernement de Narendra Modi resserre l’étau autour de la société civile indienne. Sept mois après les terribles violences qui avaient ensanglanté, fin février, les quartiers nord-est de New Delhi, la capitale indienne, faisant plus de 50 morts, principalement des musulmans, la police est en train de désigner les coupables, non pas dans les rangs des…


Lire l’article au complet sur www.lemonde.fr

A propos de l'auteur

letempsinfos.com

letempsinfos.com est un site d’agrégation d'actualités qui vous permet de pouvoir suivre toutes l’actualité ivoirienne en temps réel.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour faire un commentaire