INTERNATIONAL

« Sexe et pouvoir » : Anne Boleyn et Henri VIII, un mariage et un schisme

Anne Boleyn, « reine des mille jours » aussitôt couronnée que répudiée et décapitée sur ordre de l’insatiable Henri VIII, fut une suppliciée modèle. Le 19 mai 1536, juste avant que ne s’abatte l’épée du bourreau – délicate attention, on lui fit grâce de la hache –, elle rendit publiquement hommage à « [son] roi bon et doux » qui eut six épouses dont deux furent exécutées. Condamnée sans preuves pour adultère, cette reine ne fut pourtant pas…


Lire l’article au complet sur www.lemonde.fr

A propos de l'auteur

letempsinfos.com

letempsinfos.com est un site d’agrégation d'actualités qui vous permet de pouvoir suivre toutes l’actualité ivoirienne en temps réel.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour faire un commentaire