WEB & TECH

Smartphones : le chinois Huawei devient numéro un mondial

Consécration pour Huawei. La société chinoise s’est imposée au deuxième trimestre en tant que premier vendeur mondial de smartphones, détrônant le sud-coréen Samsung, selon les données compilées par le bureau d’études Canalys. En dépit des sanctions américaines visant le groupe chinois, Huawei a vendu 55,8 millions de téléphones au second trimestre (- 5 % sur un an) contre 53,7 millions pour Samsung (- 30 % sur un an).

Huawei, par ailleurs leader mondial affiché des équipements pour la technologie 5G, a été placé l’an dernier sur liste noire par Washington qui soupçonne le groupe d’espionnage potentiel au profit de Pékin. Les entreprises américaines ne peuvent en théorie plus vendre d’équipements à Huawei, mais des dérogations ont toutefois été accordées pour limiter les conséquences sur les entreprises aux États-Unis. « C’est un résultat remarquable que peu de gens auraient prédit il y a un an », souligne Ben Stanton, analyste de Canalys. « Huawei a pleinement profité de la reprise économique en Chine pour relancer son activité dans le domaine des smartphones », estime-t-il.

Lire aussi 5G : le bêtisier des thèses farfelues

Samsung est très peu présent en Chine, avec moins de 1 % de part de marché. Et ses principaux marchés tels que le Brésil, l’Inde, les États-Unis et l’Europe, ont été fortement affectés par la pandémie, souligne Canalys. « Huawei a fait preuve d’une résilience exceptionnelle en ces temps difficiles », s’est félicitée, dans un communiqué, la firme de Shenzhen, dans le sud de la Chine.


Lire l’article au complet sur www.lepoint.fr

A propos de l'auteur

letempsinfos.com

letempsinfos.com est un site d’agrégation d'actualités qui vous permet de pouvoir suivre toutes l’actualité ivoirienne en temps réel.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour faire un commentaire